Le cheesecake : d’où vient-il vraiment ?

Mesdames, Messieurs bonjour !

Toujours sur le continent Americain nous faisons ensemble le tour de leurs gastronomies. Après avoir vu la dinde de thanksgiving, les pancakes et les cookies ; la star du jour sera le cheesecake ! Je vous avoue que je n’en ai jamais mangé auparavant mais j’ai fait un petit sondage autour de moi et il parait que le cheesecake au speculoos est super bon ! J’ai trouvé la recette assez facile à réaliser : une base en biscuit spéculoos émiettés et une crème à base de fromage frais, des œufs et du sucre. Rien de plus simple !

cheese-cake-speculos-mousse-de-chevre-005

La petite histoire :

À l’origine, le cheesecake est une pâtisserie grecque, sans doute l’une des plus anciennes. Il est né en 776 avant JC et a été servi aux athlètes lors des premiers jeux olympiques d’Athènes. C’est via l’empire romain, qu’il arrive sur les tables d’Europe centrale et orientale. Continuant sur sa lancée, il arrive vers l’an 1000 en Europe de l’Ouest, en Italie et particulièrement en Angleterre. Ce sont ensuite les différentes populations immigrées aux Etats-Unis, notamment les italiens et juifs, qui introduiront la recette du cheesecake lors de leur arrivée à New York à la fin de XIXème siècle. On peut le dire, le cheesecake a fait le tour du monde !

Pourtant, selon les vrais connaisseurs et les New Yorkais, c’est à New york que l’on trouve LE vrai cheesecake et les meilleurs fabriquants en la matière. En effet, c’est un crémier new Yorkais, Arnold Reubeun Jr, qui voulant copier le fromage Français « Neufchâtel », a créé accidentellement ce fromage plus crémeux. Il baptise alors son fromage « Philadelphia » en hommage à cette ville qui était réputée pour sa qualité gastronomique. D’ailleurs en faisant le tour des recettes sur internet, j’ai remarqué que la plupart des bloggeurs/bloggeuses culinaires recommandent ce fromage ou un fromage similaire de type St-môret, carré frais, Kiri…

Actuellement, selon les pays et les coutumes, il existe de nombreuses variantes du cheesecake. Sans parler de fantaisies, les ingrédients de base eux-mêmes peuvent varier. Mais le véritable cheesecake contemporain est donc bel et bien New Yorkais et comme le disent les Américains : « Cheesecake wasn’t really cheescake until it was cheesecake in New York » qui veut dire : «Le Cheesecake n’était pas vraiment un cheesecake avant que ce ne soit le cheesecake à New York. ».

Du coup j’ai voulu tester le cheesecake et j’ai trouvé une recette qui me paraissait plutôt pas mal en me fiant aux commentaires majoritairement positifs. Je vous met le lien de la recette ici.

Voici un petit aperçu de ma préparation et du résultat :

Malheureusement comme le précisait la recette, la cuisson dépend du four, mon four doit être trop puissant puisque mon cheesecake a légèrement brûlé, la prochaine fois je le laisserais moin longtemps. Mais le goût est plutôt pas mal et mes proches ont appréciés.

En vous souhaitant une bonne semaine et un joyeux Noël !

A mardi prochain,

Intissar

Une réflexion sur “Le cheesecake : d’où vient-il vraiment ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s