Le healthy Noël

Noël is coming… Et avec lui, de copieux repas.

Du coup, aujourd’hui, voyons comment on peut limiter la casse.

reveillonner-healthy-c-est-possible

credit : elle.fr

Avant même de mettre les pieds sous la table, on passe très souvent par la case « apéro ». C’est agréable de grignoter des petits fours tout en sirotant un peu d’alcool, on papote on papote, et on mange, on mange… Oui mais non ! Le petit verre (au singulier), d’accord. Mais pour l’instant grignotage, jetez-vous plutôt sur les tomates cerise, les radis, les petits morceaux de choux… Il existe des plateaux apéro aux légumes, mais je trouve que cela est plus rentable de découper les légumes soi-même, comme ça, pas besoin d’en acheter 10, et c’est VOUS qui choisissez les légumes. En plus, comme c’est Noël, vous pourrez faire une déco sympa ! Pour la sauce (pas pour vous bien sûr, pour vos convives), essayez de la faire vous-même ou achetez-en une réduite en matières grasses.

Le repas. On le débute souvent avec du foie gras et du saumon. Impossible de résister, je vous l’accorde. Par contre : si on vous propose une deuxième tournée : say NO. Et n’abusez pas des toasts et des blinis, je vous vois d’ici ! Abusez plutôt des huitres, si vous aimez ça.

Quoi que vous mangiez en plat de résistance, ne prenez pas de sauce (ou très peu) pour la viande, et privilégiez les légumes aux féculents. Si c’est vous qui cuisinez, choisissez une viande blanche et cuisiniez-la au grill (ou du moins, éviter de la badigeonner de beurre). Accompagnez-la de légumes idéalement cuits à la vapeur… Et si vous ne pouvez pas faire sans les pommes de terre, préférez l’huile d’olive au beurre pour la cuisson, et faites-en moins que les légumes.

Bon, oui, je sais, on ne peut pas passer à côté de l’assiette de fromages. Pour ma part, je prends un tout petit bout de chaque, et je me contente d’un morceau de pain (complet). Avec ça, une bonne portion de salade.

Enfin, last but not least : la bûche. Incontournable, elle aussi. Alors, pour éviter les gros, gros dégâts, prenez plutôt une bûche aux fruits, ou type sorbet, si c’est une bûche glacée. On va essayer d’éviter tout ce qui est crémeux, au chocolat,…

Vous êtes prêt à résister ?

Au pire, ce n’est qu’une fois dans l’année…

JOYEUX NOEL !

 

Julia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s